31 rue du général De Gaulle 59110 La Madeleine contact@lesmauxlesmotspourledire.fr

Le syndrome du bébé secoué

illustration-sbs- par- Geluck

En savoir plus sur le S.B.S (Syndrome du bébé secoué)

  • SBS = traumatisme crânien non accidentel, Association d’un ou plusieurs hématomes sous duraux avec des hémorragies rétiniennes
  • Le SBS ou Syndrome du Bébé Secoué concerne 1 à 5% des enfants dans les pays à hauts revenus
  • 20% des enfants secoués décèdent ; 1ère cause de mortalité par TC chez le nourrisson
  • Sur 700 entrants en réanimation pédiatrique à JDF: 31 bébés secoués
  • Age moyen : 4 mois; 73% des cas <6 mois, 23% des cas: prématurité, 68% sont des garçons
  • 20% des enfants indemnes présenteront plus tard des troubles du comportement
  • 60% conservent des séquelles graves: cécité, hémiplégie, épilepsie

 

Y penser…

  • Pleurs physiologiques du bébé: 3 heures par jour, comportement inadapté de parents en difficulté face aux pleurs de leur enfant
  • Le secoueur est issu de toutes les classes sociales et a souvent été une victime: Père ou conjoint de la mère, mère, assistante maternelle ou personne qui a l’enfant en garde
  • Devant un traumatisme crânien:accidentel ou intentionnel?
  • Circonstances de survenue: informations incomplètes et plus ou moins incohérentes, exemple: chute de faible hauteur,coup de hochet sur la tête,retard à la consultation, rechercher les antécédents traumatiques présents dans 25% des cas

Egalement…

  • Prévention information sur les pleurs: si agacement: laisser le bébé dans son lit,favoriser lien mère enfant, Allaitement,Portage,peau à peau
  • Sous estimation des comportements violents des parents à l’égard de leurs enfants, hospitaliser pour éviter récidive
  • La présence d’une ecchymose (même petite) sur un bébé de moins de 6 mois est ANORMALE en dépit des explications données par l’entourage